A quel âge est-ce que je peux partir à la retraite ?

L’âge légal pour obtenir une pension de retraite CAFAT sans abattement est de 60 ans en ayant cotisé au moins 5 ans au régime Retraite CAFAT.
Si vous n’avez pas l’âge ou la durée d’assurance nécessaire, votre retraite sera alors calculée avec un abattement définitif (1,5 % par trimestre d’anticipation, en fonction de l’âge que vous aurez à la date de votre départ à la retraite).
Sous réserve de totaliser 35 années d’activité salariée en Nouvelle-Calédonie, vous pouvez obtenir une pension de retraite sans abattement à partir de 57,5 ans.
Dans tous les cas, il est possible de compléter votre durée d’assurance en prenant en compte les années travaillées en Métropole ou en Polynésie française.

 

J'ai atteint l'âge légal mais j'ai peu cotisé. Je peux partir à la retraite ?

Oui, vous pouvez partir à la retraite dès l’âge de 60 ans. Votre pension sera calculée en fonction du nombre de points acquis au titre des cotisations versées par vous-même et votre employeur pendant votre carrière.
Pour bénéficier d’une pension de retraite, vous devez avoir cotisé au moins 5 années en prenant en compte, si vous ne totalisez pas 5 années de cotisations en Nouvelle-Calédonie, les années travaillées en Métropole ou en Polynésie française.

 

Je veux prendre ma retraite après 60 ans. C'est possible ?

Oui, vous pouvez partir à la retraite après 60 ans.
Les années effectuées au-delà de 60 ans sont prises en compte pour le calcul de votre durée d’assurance et les points de retraite acquis au-delà de cet âge sont portés à votre compte ce qui vous permet d’avoir un montant de pension plus élevé.

 

Jusqu'à quel âge est-ce que je peux travailler ?

Il n’y a pas d’âge limite maximum pour partir à la retraite. Vous pouvez travailler au-delà de l’âge légal de 60 ans et continuer à cotiser jusqu’à votre départ effectif, dont la date est fixée en accord avec votre employeur.
Attention ! Le code du travail prévoit que l’employeur a la possibilité de rompre le contrat de travail d'un salarié ayant atteint l'âge de 60 ans au moins et qui réunit les conditions nécessaires à la liquidation de ses droits sans abattement à la retraite complémentaire ou ayant atteint l’âge de 65 ans.

Je n'ai pas l'âge légal de la retraite, à quelles conditions est-ce que je peux partir à la retraite sans abattement ?

Vous pouvez bénéficier d’une pension de retraite à partir de 57 ans ½ sans abattement, sous réserve de totaliser 35 ans de cotisations et d’avoir cessé toute activité salariée donnant lieu à cotisation au régime de Retraite CAFAT.
Si vous ne totalisez pas 35 ans de cotisations en Nouvelle-Calédonie, vous pouvez compléter votre durée d’assurance en prenant en compte les années travaillées en Métropole ou en Polynésie française.
La réglementation prévoit d’autres cas de départs anticipés sans abattement (lien) : en cas d'inaptitude, si vous avez exercé des activités pénibles, dangereuses ou nocives.

Comment sera calculée ma pension de retraite ?

Le calcul de votre retraite tient compte de votre durée d’assurance au régime Retraite CAFAT (nombre d'années de cotisation), et de votre âge de départ.
Le montant de votre retraite dépend également de vos revenus d'activité. C’est à partir des salaires que vous avez perçus et qui ont été déclarés par votre employeur que vont être calculées vos cotisations à l’assurance Vieillesse. Ces salaires n’ont été retenus que dans une certaine limite appelée plafond (354 900 F.cfp au 01/01/2016).
Les cotisations que vous et votre employeur avez versées vous permettent d’acquérir des points Retraite. Régulièrement, la CAFAT vous communique le nombre de points que vous avez totalisés grâce aux cotisations. Nous vous invitons à le vérifier et en cas de doute à contacter le service Retraite de la CAFAT. Le montant de votre pension est calculé en fonction du nombre de points acquis et de la valeur du point Retraite. En 2016, la valeur du point Retraite a été fixée à 238,26 F.cfp.

 

Qu'est-ce que la durée d'assurance ?

La durée d’assurance correspond aux périodes travaillées, déclarées par l’employeur et ayant donné lieu au paiement de cotisations.

 

Comment est calculée la durée d'assurance au régime Retraite CAFAT ?

La durée d’assurance est calculée en fonction des périodes d’activités déclarées. La CAFAT prend également en compte vos périodes d’activités salariées exercées en Métropole ou en Polynésie française. Pensez à signaler ces périodes sur le formulaire de demande de pension de retraite : elles vous permettront de compléter votre durée d’assurance si besoin.
Certaines périodes dites assimilées peuvent également être prises en compte, sous conditions, dans le calcul de la durée d’assurance.

 

Ma durée d'assurance en Nouvelle-Calédonie est inférieure à 5 ans et je n'ai pas eu d'autres activités salariées. Est-ce que je perds le bénéfice de mes années de cotisations ?

Vous avez la possibilité, dès l’âge de 60 ans de demander le remboursement des cotisations Retraite (part salariale uniquement) encaissées par la CAFAT au cours de votre activité salariée si elle est inférieure à 5 ans.
Ce remboursement vous fera perdre définitivement tous droits vis-à-vis du régime Retraite de la CAFAT.

 

Est-ce que toutes mes périodes de travail sont bien prises en compte pour ma retraite ?

Oui, sont prises en compte les périodes d'activité salariée déclarées en Nouvelle-Calédonie, et sous conditions, les activités salariées exercées en Métropole ou en Polynésie française.
Cependant, vos périodes d’activités en Métropole ou en Polynésie française ne sont pas retenues pour le calcul de votre pension de retraite.

 

Je suis en congé maternité. Mes indemnités journalières comptent-elles pour ma retraite ?

Les indemnités journalières perçues pendant votre congé maternité sont assimilées à des salaires. Elles vous permettent d’acquérir des points Retraite et sont comptabilisées dans votre durée d’assurance.

 

J'ai travaillé à temps partiel, quelle sera la conséquence pour ma future retraite ?

La durée d’assurance n’est pas calculée en fonction des dates d’embauche ou de rupture de contrat, mais en fonction des salaires déclarés au cours de chaque année.

 

Je souhaiterais avoir une estimation de ma retraite. Comment est-ce que je peux l'obtenir ?

  • Si vous avez moins de 56 ans : le service Retraite de la CAFAT n'effectue pas de simulation avant l'âge de 56 ans. Toutefois, il vous transmet votre relevé annuel de points et le détail de vos 2 dernières années d'activité salariée.
  • Si vous avez atteint l'âge de 56 ans : le service Retraite vous transmet régulièrement un relevé annuel de points et de carrière, ainsi qu'une estimation de votre pension de retraite à l'âge légal de 60 ans.

Le montant mensuel de la pension de retraite peut être calculé approximativement à l'aide du simulateur.

Comment obtenir un entretien d'information retraite ?
Vous pouvez vous rendre au Guichet Retraite de la CAFAT situé à Nouméa, rue de la République.Le conseiller d’accueil vous recevra sans rendez-vous préalable.

 

Quels sont les documents à fournir pour mon dossier Retraite et CRS ?
Le dossier unique de demande de pension de retraite est constitué de la demande de retraite personnelle et du dossier de complément retraite de solidarité (CRS).

  • Si vous ne bénéficiez pas encore d'une pension de retraite : le dossier unique de demande de retraite et/ou CRS devra nous être retourné complété et signé, accompagné de pièces justificatives.
  • Si vous bénéficiez déjà d'une pension de retraite et sous réserve de remplir les conditions de ressources (en 2016 : 1.509.583 F.cfp pour une personne seule, 3.019.166 F.cfp pour un ménage), vous devez compléter votre demande de CRS et fournir les pièces justificatives requises.

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour faire valoir vos droits à la retraite si vous avez eu une activité salariée hors de la Nouvelle-Calédonie ?

  • La retraite CAFAT et la retraite de base de la Sécurité Sociale sont 2 régimes distincts.

Le régime de retraite géré par la CAFAT est indépendant du système métropolitain d’assurance Vieillesse de la Sécurité Sociale. Les cotisations versées localement ne peuvent pas faire l’objet d’un transfert vers la Sécurité Sociale et vice versa.
À l’âge de la retraite (qui est différent selon les organismes), la CAFAT et la Sécurité Sociale (si vous y étiez affilié) détermineront séparément le montant de la pension qu’elles vous doivent et que chaque Caisse vous versera.

  • La retraite suite à une activité salariée à l’étranger.

En l’absence de coordination entre notre régime CAFAT et le régime étranger auquel vous avez cotisé, renseignez-vous sur vos droits à la retraite en prenant directement contact auprès de ce pays.
Dans tous les cas, vous devez déposer un dossier distinct auprès de chaque organisme. Il vous est possible de demander au service Retraite de la CAFAT de transférer votre courrier d’intention de départ à la retraite ou votre dossier.

 

Quel est le délai entre le moment où j'ai déposé mon dossier et le paiement de ma pension ?
Si votre dossier est complet, la CAFAT s’engage à procéder au premier versement de votre pension dans les 30 jours après sa réception au service Retraite de la Caisse.

Qu'est-ce que le CRS ?

C’est une allocation de solidarité financée par la Nouvelle-Calédonie et adossée au régime Retraite de la CAFAT.

Le CRS est versé, sous certaines conditions, aux titulaires d’une pension de retraite CAFAT sans abattement, dont les ressources sont modestes.
Important : le paiement de votre CRS est conditionné par la réception de votre attestation annuelle de vie. Elle doit parvenir au service Retraite de la CAFAT avant le 31 mai de chaque année. A défaut, le paiement de votre CRS est suspendu.

En cas de décès de votre conjoint, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’une retraite de réversion si vous avez plus de 50 ans ou d’une allocation de veuvage si vous avez moins de 50 ans. L’attribution n’est pas automatique. Pour en bénéficier, vous devez en faire la demande. Le service Retraite de la CAFAT vous guide au cours de cette période difficile.