image

Les conditions pour avoir droit aux allocations familiales versées aux salariés

Avoir un ou plusieurs enfants à charge (légitime, naturel, adopté ou confié, à vous ou à votre conjoint/concubin/partenaire de PACS, par décision de justice ou administrative).

Les enfants sont considérés à charge :

  • jusqu'à l'âge de 16 ans révolus,
  • jusqu'à l'âge de 21 ans notamment en cas d'études secondaires, techniques professionnelles ou supérieures.

Les autres conditions

Résider en Nouvelle-Calédonie, ainsi que vos enfants.

Être travailleur salarié (non fonctionnaire). 

Accomplir chaque mois un minimum d'activité salariée, ou percevoir un salaire minimum.
Certaines personnes peuvent bénéficier des allocations familiales sans avoir à justifier d'une actitivité professionnelle. C'est notamment le cas des assurés admis par la Caisse aux avantages du régime de retraite, des bénéficiaires de l'assurance Chômage ou encore des personnes titulaires d'une pension d'invalidité servie par la CAFAT...

assure
image

Et pour les allocations familiales de solidarité...

Résider en Nouvelle-Calédonie.

Avoir un ou plusieurs enfants à charge (légitime, naturel, adopté ou confié à vous ou à votre conjoint/concubin, par décision de justice ou administrative). 

Jusqu'au 30.06.2019, nous prenons en compte vos revenus de l'année 2017. Ils ne doivent pas avoir dépassé 2.856.700 F.cfp. Les bourses, allocations et aides attribuées sur critères sociaux ne sont pas incluses dans vos revenus.

Pour les étrangers : être en séjour régulier en Nouvelle-Calédonie.

Ne pas bénéficier de prestations de même nature servies par un autre régime de protection sociale.

Lorsque les enfants étudient hors de Nouvelle-Calédonie

Si les enfants poursuivent leurs études :

  • dans un pays étranger, pour des motifs reconnus valables par la Caisse, ils continuent à ouvrir droit aux allocations familiales ;
  • en métropole, ils continuent à ouvrir droit aux allocations familiales de la CAFAT sous réserve de ne pas bénéficier de prestations servies par une Caisse d'allocations familiales métropolitaine (allocations logement...).

En cas d'études supérieures en métropole, les allocations familiales sont suspendues pour la période précédant la rentrée scolaire (mars à septembre). Un rappel d'allocations sera versé à la fourniture des certificats de scolarité et sous réserve que l'étudiant n'ait pas exercé d'activité salariée lui procurant une rémunération supérieure à 132.344 F.cfp (valeur 2018), pendant cette période.