image

Des indemnités en cas d'arrêt de travail

En cas d'arrêt de travail, la CAFAT peut, soit vous verser des indemnités, soit les verser à votre employeur si celui-ci maintient votre salaire pendant votre arrêt.

Le salaire du jour de l'accident reste à la charge de votre employeur.

Il n'existe pas de délai de carence en matière d'accidents du travail, la garantie peut jouer dès le premier jour de la prise de fonction.

 

Le calcul des indemnités journalières

Elles sont calculées à partir de votre dernier salaire avant l'accident. Vous pouvez percevoir 100 % de votre salaire net dans la limite de 766.584 F.cfp par mois (valeur du plafond Accidents du travail pour 2016).

assure

La Contribution Calédonienne de Solidarité (CCS) s'applique sur les indemnités journalières. Cette contribution est de 1%. Le montant de la CCS sera déduit de manière automatique de vos indemnités.